Jacques CHENIER

 
 
Quand es-tu né ? Où habites-tu. Quelle école viens-tu ? Quel métier as-tu eu ?
Je suis né le 21 novembre 1942 à Sarlat la Canéda (Dordogne).
Je suis sourd de naissance et je suis un ancien élève de l'Institution Régional de Jeunes Sourds à Poitiers de 1948 à 1962.
J'habite à Poitiers
Je travaillais comme relieur à l'institution et j'ai reçu mon CAP en juin 1962. J'ai été embauché à l'imprimerie SFIL grâce à mon fère en octobre 1962. Puis j'ai eu le deuxième patron "OUDIN" en 1975 dans la même entreprise. Je travaillais dans cette entreprise jusqu'en 1998.
Je m'occupe comme bénévole dans l'association Amicale des Anciens Elèves Sourds de Poitiers-Larnay et aussi dans l'autre association Maison des Sourds et Sourds-Aveugles du Poitou-Charentes.
 
Pourquoi faisais-tu du musculation ?
J'ai commencé à pratiquer de la musculation (body building) à l'âge de 18 ans (deux ans avant la sortie de mon école). Je faisais de la musculation de 1960 à 1998.

Jacques et son équipe à Londres (1964)

Combien d’années pour arriver au résultat
que l’on voit sur cette photo ?

2 ans d'entraînement.

 


2e France Junior 1962

 
Quelles motivations ?
Pour ma beauté, ma forme et ma force. Aussi peut-être un peu pour attirer les filles !
Quel idéal avais-tu ? Quel déclic as-tu eu ?
Grâce à mon père qui faisait de la lutte gréco-romain, puis de l'haltérophile. Et aussi j'ai vu les photos et les films d'Hercule. J'avais envie de faire comme au cinéma...
A quel âge as-tu commencé ?
J'ai commencé à l'âge de 18 ans. C'était un peu tard, on dit !
 
Faisais-tu de l’entraînement tous les jours ? Combien d’heures par jour ?
Je faisais de l'entraînement tous les jours pendant 2 heures après mon travail (de 17h à 19h).
Après 2 ans de musculation, j'ai eu mon premier compétition en 1964 1er junior Poitou-Charentes, un seul sourd en France !...
Puis 2ème Mr France et 2ème Mr Europe junior en 1964, j'avais 20 ans et demi.
Un an après j'étais 1er Mr France 65 senior.
J'ai été selectionné pour Mr Univers à Londres (Angleterre) en 65. Là j'ai vu un géant 1m98 Arnold Swarzenneger qui était devenu Mr Univers 65 toutes catégories et qui n'avait que 19 ans. Quelques années après il a été devenu acteur de cinéma. Son premier film s'appelait Conan le Barbare. Heureusement que j'ai cette photo !
 


Arnold et Jacques
1er (catégorie grande taille) et 4eme (catégorie petite taille)
Mr Univers à Londres en 1964

     
Quelles techniques pour réussir les musculations ?
Pour réussir de la musuclation, il faut s'entraîner régulièrement et avoir de la nourriture saine.
Pour avoir beaucoup de protéines, sans le dopage, je mangeais beaucoup de viande
(1 kg par jour !) A l'époque on ne connaissait pas des anabolisants.
Et aussi le mental joue un rôle très important. Il faut rester concerté à l'entraînement.
Les as-tu faits tout seul ou étais-tu conseillé par un entraîneur ou des amis ?
Je ne m'entraîne pas souvent seul, toujours à 2 ou 3 sous l'égide du professeur.
 
 
 


Lille en 1964
2eme Mr Europe Junior

  Peux-tu nous expliquer comment se déroulaient les compétitions ?
Pour les compétitions, le réglement c'est la taille et le poids. Il y a 3 tailles (petite, moyenne, grande), et 5 poids (-65 kg, -75, -85, -95 et +95kg). En véteran il y a 2 catégories chacune (petite, grande) -75 et +75.
Mais maintenant je ne sais pas car cela doit être changé.


1er Mr France 1965 Cambray (Nord)
Quel est le meilleur souvenir que tu as eu ?
Mon meilleur souvenir c'est Mr France 74 toutes catégorie.
C'est aussi connaître Arnold et les autres champions.
J'ai 52 coupes nationales et internationales.
6 fois 1er Mr France
1 fois 1er Mr Europe puis 2ème,
plusieurs fois finaliste de Mr Univers dont 4è en 65.







Comment as-tu fait pour s’intégrer avec les entendants ? Etait-ce difficile ?
J'allais en France, en Italie, en Suisse, en Allemagne, en Angleterre et J'étais toujours un seul sourd.
J'allais toujours avec les entendants mais je leur expliquai que j'étais sourd. Il n'y a pas eu de problèmes et j'avais l'habitude
 
1er Mr France 74
toutes catégories

2e Mr France 1992 Vétéran
âgé de 50 ans
  Connaissais-tu un ou des sourds qui faisaient de musculation comme toi ?
Non je n'ai jamais rencontré les sourds. C'est bien dommage.











Pourquoi reprenais-tu encore de compétition à 40 ans après 8 ans d'arrêt ?
J'ai repris l'entraînement à 48 ans pour passer en vétéran parce que j'avais envie.
J'étais 2è, 3è et 4è de 50 à 53 ans.
A 55 ans J'ai arrêté définitivement.
     

Est-ce vrai que ton ancienne photo figure toujours à la publicité aujourd’hui ?
Oui mon ancien photo figure toujours dans des revues en publicité depuis plus 30 ans !.. On l'a même vu dans Paris Match !
Je n'ai jamais donné mon accord pour le droit d'image...


publicité parue dans les divers revues depuis 30 ans !
 
même photo prise par un photographe à Nice en 1964...
« Moralité de cette mésaventure : si cette photo se figure toujours,
c’est que le corps de Jacques n’est pas pu être égalé. Il est tout simplement beau et meilleur… »
 
Quels conseils pourrais-tu donner aux jeunes et aussi aux gens plus âgés ?
Je souhaite et je donne conseil aux jeunes sourds de ne pas faire trop d'entraînement, pas trop dur. Cela ne sert à rien. Prenez votre temps. Il ne faut pas se doper.
Et pour les vétérans, il faut s'entraîner tout doucement et légèrement. Il faut avoir de la nourriture saine et légère.
 

Vice-champion de France et d’Europe Junior en 1963
Champion de France en senior en 1964 et 1965
Quatrième Mr Univers 1964
Troisième à Mr Europe en 1965
Mr Europe en 1968
Cinquième Mr Univers en 1968
Quatrième à Mr Europe 1972
Champion de France 1974

  Jacques CHENIER

Né en novembre 1942 à Sarlat, en Dordogne, Jacques Chenier demeure à Poitiers. Il mesure 1m61, pèse entre 67 et 72 kg et… il est sourd de naissance. Après avoir été l’un des athlètes les plus doués des années 60, il doit subir quelques contre-temps au déroulement de sa carrière : suite à une hernie discale, Jacques subit une opération de la colonne vertébrale ; puis, atteint de la maladie de Hogking, il passe par trois mois de chimiothérapie et de radiothérapie. En 1986, il veut malgré tout reprendre l’entraînement. Trois années s’écoulent et c’est le troisième incident de parcours, une opération de l’oreille droite qui met fin cette fois à ses projets d’entraînement.

Tous ces événements lui font prendre du poids et il pèse jusqu’à 83 kg ! Malgré tout, Jacques veut se remettre en forme et au Karo Gym de Poitiers où il s’entraîne depuis 30 ans, il est pris en main pour être replacé dans le circuit de la compétition. Voici qu’en 1992, il se présente à plusieurs compétitions avec succès, arrive en finale du championnat de France Vétérans 1992 et y termine second. En mai, il participe à la Parade du Muscle de La Rochelle et remporte fièrement cette épreuve. Radieux, récompensé, il se dit être le « miraculé du muscle ». Jacques prépare dès maintenant les prochaines compétitions nationales et internationales. Espérons qu’il puisse encore ajouter de nombreuses victoires à son palmarès édifiant.

article parue dans une revue de la Fédération Française de Culturisme en 1992.

 



Jacques CHENIER en bref

né le 21 novembre 1942 à Sarlat la Canéda (Dordogne)
décédé le 1er mars 2009 a Poitiers
repose au cimetière de la Pierre Levée à Poitiers

 
photos prises en Israël en 1965


Merci à Jacques Chenier pour la collection personnelle des photos
Rédaction par Jean-François Sicot
Reproduction interdite
© Association Sports et Loisirs des Sourds de Poitiers - février 2001
site hebergé en France par FREE